Le vélocipède

Les amis du musée vous proposent une belle lithographie pour célébrer ce 1-er mai 2016 et la belle saison qui est de retour.

Parmi les estampes éditées par les imagiers wissembourgeois Wentzel & successeurs, nombreuses sont celles se rapportant à l’enfance : jeux, contes, images pédagogiques, découpages, etc.

Le musée Westercamp conserve une belle série d’images décoratives consacrées aux jeux d’enfants.

La lithographie de Frédéric Wentzel intitulée « Le vélocipède » date de la période 1865-1869 ; elle met en scène des enfants richement vêtus indiquant ainsi leur appartenance sociale.

Entouré de ses compagnons admiratifs, un jeune garçon chevauche fièrement une bicyclette Michaux (« michaudine »). Celle-ci a été inventée en 1861 et correspond à une évolution de la fameuse draisienne de 1817 par l’ajout de pédales sur la roue avant.

Lithographie acquise en 1991. N° d’inventaire : mwwi.1991.1.1.163. Photographie d’inventaire : André Mertz.

texte: Serge Burger

Litho Wentzel_Vélocipède

Westercamp: treize bouteilles sorties de la Lauter, poisson d’avril !

Chers amis !

Les Treize Bouteilles « 1913 » des Amis de Westercamp proposées hier vendredi 1er avril à votre vigilance, nous les avions pêchées dans la Lauter, oui, c’était un poisson d’avril ! Merci à tous ceux qui nous ont contacté pour faire part de leurs connaissances oenologiques et proposer un abri désintéressé pour ce trésor digne d’un Musée ! 
 
Des offres d’étagères dans une cave de kaolin ou d’emballages hydrofuges pour préserver les étiquettes, des questions sur l’état des bouchons, la hauteur du col, sur l’identité du découvreur des dives flacons (c’est Ambroise), sur le sort de la bombone de schnaps (goûtée par Charlotte), sur le transport et le nettoyage des bouteilles (par Léon), des propositions de mise en vente, d’achat, des questions de propriété… En se promenant en ville, les trois complices étaient interpellés par des Wissembourgeois sincèrement heureux de cette découverte apportant un peu plus de notoriété à leur cher Musée et à l’association des Amis… Parfois quelques sourires se montraient complices, oui, tous ne furent pas dupes ! 
 
Voilà donc, poisson d’avril, un clin d’oeil pour rire, e-mails, facebook, tweeters ont suffi pour lancer la petite rumeur; une plaisanterie pour inviter à rejoindre les rangs des Amis de l’Association, qui sont tous, le verre à la main, prêt à accueillir de nouveaux adhérents dans la bonne humeur ! Merci à tous ceux qui ont répondu aux messages ou donné un coup de fil !

 

Westercamp: treize bouteilles en quête de gardiens

Bonjour à tout le monde. Le fil de l’actualité  reprend…
En voici les dernière nouvelles.

Vous avez peut-être déjà entendu la nouvelle …

vieilles-bouteilles

Insolite découverte dans les sous-sols du Musée Westercamp : Treize bouteilles des meilleurs crus sommeillaient depuis plus d’un siècle, cachées dans la vénérable bâtisse !

C’est en procédant à des travaux de nettoyage que des membres de l’Association Les Amis de Westercamp ont dégagé un tas de charbon dans une des caves adossées au rempart. Une plaque de fonte fermée d’un cadenas rouillé les intrigua, et, le loquet scié, révéla une cavité dans le grès. Là était entreposées une bonbonne qui se révéla être encore presque pleine de schnaps et 13 bouteilles de Bourgogne et de Bordeaux, toutes étiquetées 1913, l’année de l’ouverture du Musée. Etait-ce Paul Westercamp lui-même, ou le gardien du Musée, qui avaient constitué ce qui aujourd’hui est un petit trésor ?

Des bouteilles qui ont échappé à deux guerres, aux étiquettes poussiéreuses mais parfaitement conservées, Grand Bordeaux Maure Uquem 1913 ou Bourgogne Château Nuit Latruite 1913. « Ce ne sont pas des bouteilles à boire mais à collectionner précieusement » affirme un œnologue consulté par l’Association.

C’est pour cela qu’en attente de la réouverture du Musée et de l’aménagement d’une salle adéquate pour exposer ces bouteilles historiques, l’Association des Amis de Westercamp cherche une cave parfaite pour conserver les bouteilles. Elle fait donc appel à des Wissembourgeois possédant un sous-sol en terre battue pas trop humide, pour leur confier à chacun 2 ou 3 bouteilles qui devraient se conserver aussi bien que derrière le tas de charbon du Musée. Prière d’appeler la Présidente des Amis de Westercamp,  Mme Charlotte Walter-Schimpf au 06 82 84 26 78 ou de contacter l’Association par e-mail, walter-schimpf@wanadoo.fr